/pourquoi-regarder-la-animaux/ /images-cyanotypes-exposees-sur-la-verriere/ /le-faucon-de-la-dame-a-la-licorne/ /chevreuil/ /baptise-morizot-sur-la-piste-animale/ /bertrand-gadenne-hibou/ /giotto-le-preche-aux-oiseaux/ /le-detail-du-monde-lart-perdu-de-la-description-de-la-nature/ /dessin-de-la-ruine-realise-par-les-enfants-du-centre-de-loisirs-de-salviac/ /dessin-du-village-realise-par-les-enfants-du-centre-de-loisirs-de-salviac-les-ptits-bouts-riants/ /les-ptits-bouts-riants-centre-de-loisirs-de-salviac-dessin-de-la-foret/ /machefer/ /chanson-de-la-foret/ /cubiculas-floreale/ /rehabiter-la-californie/ /le-village-la-ruine-et-la-foret/ /resider-rehabiter/ /rr/ /vrf/ /a-venir/ /affiche-exposition-2023/ /imprimes/ /idole-en-forme-de-cloche-2/ /idole-en-forme-de-cloche/ /reconnaissances-sylvestres/ /recherches-pour-lampes-hetre-peuplier/ /la-collecte-cuivre-et-etain/ /anne-marie-dols-quotation/ /la-collecte-petites-cloches/ /deconstruction_la-recreation/ /gisements-batis/ /deconstruction-des-arques-et-des-alentours/ /zone-temoin-asarotos-oikos/ /cycle-nouveau-de-sedimentation/ /materiaux-de-deconstruction/ /zadkine-poete/ /fernand-deligny-1/ /des-yeux/ /romains/ /miscellanee/ /paysan/ /ecomusee-cuzals/ /stick-clea-di-fabio_2/ /artefact-1/ /artefact-3/ /printemps-bois-bassin-versant-de-la-masse/ /artefact-2/ /recherches-batons_1/ /5-1-bancs-bis-repetita/ /stick-3/ /la-maison-de-zadkine-les-arques/ /geologie-et-chemin-de-fer/ /profil-en-long-geologique/ /visite-dun-site-dextraction-a-thedirac/ /palette-dun-paysage-bati/ /les-lenclos-et-leurs-compositions-chromatiques-sur-les-paysages-ba-tis/ /la-geographie-de-la-couleur/ /bibliotheque-de-tuile/ /2-bancs/ /une-education/ /le-sacrifice-des-paysans/ /debit-de-bois/ /the-source/ /beyond-confusion/ /source-2/ /legende-cloche/ /deconstruction-des-arques-et-alentours_01/ /danh-vo/ /quelque-chose-va/ /le-chataignier-et-loutil/ /branches-de-chataignier-en-fleurs-exalade/ /chataignier-castanus-sativa/ /bouriane/ /guy-me-dit-2/ /guy-me-dit/ /la-pour-linstant-je-ne-vois-rien/ /comment-on-cultive-cannes-et-gourdins/ /pepiniere-cannes/ /clea-di-fabio-stick/ /manche-doutil-jacquenet-malin/ /batons/ /baton-perce-2/ /le-territoire-comme-palimpseste/ /bois-bassin-versant-de-la-masse-2/ /carte-routiere-et-hydrographique-du-departement-du-lot-1863/ /bruno-latour-les-vues-de-lesprit-1985/ /remonter-le-bassin-versant-de-la-masse-a-pied/ /agnes-thurnauer-palindrome-courbet-cadere-2015/ /sa-riviere-coule-deja-dans-les-canalisations-de-los-angeles/ /rehabiter-la-californie-2/ /5-1-bancs-1/ /maison-f/ /arrivee-aux-arques/ /young-readers-press-first-dictionary/ /champ/ /le-village-des-arques/ /la-promenade-a-la-campagne/ /img-one/ /le-ciel-de-la-chapelle-st-andre/ /fresque-de-la-chapelle-st-andre/ /le-souci-de-la-terre/ /la-zone-humide-et-le-vallon-de-la-masse/ /ossip-zadkine-lhomme-arbre/ /piero-et-le-tibre/ /quelque-chose-ici-va-venir/ /quelquechose/
Le village, la ruine, la forêt
Pourquoi regarder la animaux ?John Berger12 0512 05 | Pourquoi regarder la animaux ?John Berger

"La vitesse d'un film de cinéma est de 25 images à la seconde et Dieu sait combien d'images-seconde passent à toute vitesse dans nos perceptions quotidiennes. Mais lors de ces brefs moments dont je parle, c'est comme si nous voyions, soudain et de manière troublante, entre deux images. Nous tombons sur une part du visible qui ne nous était pas destinée. Peut-être l'était-elle aux oiseaux de nuit, aux rennes, aux furets, aux anguilles, aux baleines..."

12 05 • Images cyanotypes exposées sur la verrière

• Images cyanotypes exposées sur la verrière12 05

10 05 • Le faucon de la Dame à la licorne

• Le faucon de la Dame à la licorne10 05
01 05 • chevreuil dans les forêt à côté du village des Arques

• chevreuil dans les forêt à côté du village des Arques01 05
Sur la piste animaleBaptiste Morizot29 0429 04 | Sur la piste animaleBaptiste Morizot

« C’est peut-être un invariant de la rencontre animale : quand on croise un animal sauvage par hasard dans la forêt, une biche qui lève les yeux vers soi, on a l’impression d’un don, un don très particulier, sans intention de donner, sans possibilité de se l’approprier. C’est ce qu’en phénoménologie on appelle un don pur : personne n’a voulu donner, personne n’a rien perdu en donnant, et le don ne vous appartient pas, il pourra se donner à d’autres. On sent monter dedans une improbable gratitude. Juste l’envie de rendre grâce pour cet imprévu aussi beau qui en cet instant existe et se donne aux yeux. »

29 04 • Bertrand Gadenne, Hibou, 2005

• Bertrand Gadenne, Hibou, 200529 04
29 04 • Giotto di Bondone, Le Prêche aux oiseaux, 1295

• Giotto di Bondone, Le Prêche aux oiseaux, 129529 04
Le détail du monde, L’art perdu de la description de la natureRomain Bertrand, 201927 0427 04 | Le détail du monde, L’art perdu de la description de la natureRomain Bertrand, 2019

« Car les mots manquent pour dire le plus banal des paysages. Vite à court de phrases, nous sommes incapables de faire le portrait d’une orée. Un pré, déjà, nous met à la peine, que grêlent l’aigremoine, le cirse et l’ancolie. Il n’en a pourtant pas toujours été ainsi. Au temps de Goethe et de Humboldt, le rêve d’une « histoire naturelle » attentive à tous les êtres, sans restriction ni distinction aucune, s’autorisait des forces combinées de la science et de la littérature pour élever la « peinture de paysage » au rang d’un savoir crucial. La galaxie et le lichen, l’homme et le papillon voisinaient alors paisiblement dans un même récit. Aucune créature, aucun phénomène ne possédait sur les autres d’ascendant narratif. Comme les splendeurs les cruautés se valaient. Équitablement audibles, les douleurs appelaient d’unanimes compassions. Ce n’est pas que l’homme comptait peu : c’est que tout comptait infiniment. »

10 04 • La ruine

• La ruine10 04
10 04 • Le village

• Le village10 04

Dessins réalisés par les enfants du centre de loisirs de Salviac,
"Les p'tits bouts riants".

10 04 • La forêt

• La forêt10 04
08 04 • Scorie

• Scorie08 04
06 04 • Chanson de la forêt

• Chanson de la forêt06 04
05 04 • Maison des Cubiculas Floreales (détail)

• Maison des Cubiculas Floreales (détail)05 04
Réhabiter la CaliforniePeter Berg et Raymond Dasmann01 0401 04 | Réhabiter la CaliforniePeter Berg et Raymond Dasmann

« Réhabiter signifie devenir originaire d’un lieu, devenir conscient des relations écologiques particulières qui opèrent au sein de ce milieu et autour de lui. Cela signifie entreprendre des activités et faire naître des comportements sociaux capables d’enrichir la vie de cet endroit, de restaurer ses systèmes d’accueil de la vie, et d’y établir un mode d’existence écologiquement et socialement durable. »

Le village, la ruine et la forêt 01 0401 04 | Le village, la ruine et la forêt

Dans le sillage des arts décoratifs, qui ont toujours été des arts de vivre et d’habiter, nous prenons le parti d’axer la résidence sur les notions de milieu de vie et d’habitat, en invitant artistes et designers à explorer les écosystèmes locaux dans le sens d’une pratique située, tout en ayant conscience de la longue histoire des rapports polarisés de la ville à la campagne : la campagne projetée par la ville n’est pas un pays qu’on habite, elle est une terre qu’on exploite ou une aménité dont on jouit (alimentation pour la population, matières premières et main d’œuvre pour l’industrie, air pur pour le corps et l’esprit).

À être conçue sur deux années, la direction artistique a l’avantage de donner le temps et, avec lui, la possibilité non seulement de résider mais aussi, au moins tendanciellement, d’habiter. Après une première résidence-exposition qui s’est attachée à révéler le potentiel du lieu à partir de ses ressources, cette nouvelle édition aimerait esquisser un modèle écocentré de la résidence artistique en milieu rural, au service à la fois du territoire et plus largement d’une reconfiguration du rapport de la culture à la nature, et de la ville à la campagne. Elle articulera trois types de lieux qui ont retenu l’attention des artistes et designers et se révèlent porteurs d’un grand potentiel imaginaire et narratif : le village, la ruine et la forêt. Elle se nourrira de la pensée de la réhabitation, née dans la Californie des années 1970, qui se révèle particulièrement accordée à l’urgence écologique de notre temps.

28 03 2024 • Résider Réhabiter…

• Résider Réhabiter…28 03 2024
28 03 2024

28 03 2024
28 03 2024 • Le village, la ruine, la forêt

• Le village, la ruine, la forêt28 03 2024
2024 • à venir

• à venir2024
10 07 • Exposition 2023

• Exposition 202310 07
10 07 • Documents imprimés

• Documents imprimés10 07
05 07 • Idole en forme de cloche (Tanagras)

• Idole en forme de cloche (Tanagras)05 07
05 07 • Idole en forme de cloche

• Idole en forme de cloche05 07
Reconnaissances SylvestresBaptiste Morizot27 0627 06 | Reconnaissances SylvestresBaptiste Morizot

La forêt manifeste à l’échelle d'un écosystème ce que la vie fait à l’échelle de notre planète: elle construit l’habitabilité du monde pour elle et tous ceux qu’elle abrite. Elle travaille sans conscience, sans intention et sans bienveillance à la même chose que ce que nous devons chercher aujourd’hui : le maintien de l’habitabilité plurielle de la Terre, l’épanouissement de la vie. La forêt est le milieu par excellence qui nous rappelle la condition volontiers oubliée de notre être-au-monde, à savoir que nous ne sommes pas responsables de l’habitabilité de ce monde, nous ne l’avons pas fait — mais que c’est la vie, la biosphère, comme architecture vivante plus ancienne que nous, qui constitue notre milieu donateur. Elle nous abrite, nous façonne, nous soigne, nous nourrit dans toutes nos dimensions — comme la forêt, la biosphère est une altérité plurielle qui construit de l’habitabilité pour les formes de vie, dont nous sommes. Un monde non fait de main humaine, fait par le vivant, et dont nous recueillons les richesses, en négociant des modus vivendi.



+ d'objets
 

Les Ateliers des Arques,
résidence d’artistes
33e édition
Directeur artistique

Emmanuel Tibloux,
directeur de l’École
nationale supérieure
des Arts Décoratifs

Artistes et designers

Jennifer Caubet
Jean-Sébastien Lagrange
Anna Saint-Pierre
Eugénie Touzé
Samuel Vermeil et
Nicolas Verschaeve

Les Ateliers des Arques,
résidence d’artistes
32e édition
Directeur artistique

Emmanuel Tibloux,
directeur de l’École
nationale supérieure
des Arts Décoratifs

Artistes et designers

Romain Gandolphe,
Jean-Sébastien Lagrange,
Sabine Mirlesse,
Anna Saint-Pierre,
Samuel Vermeil et
Nicolas Verschaeve.

Comment documenter une résidence ? Comment rendre compte de sa temporalité propre ? Y a-t-il même une temporalité propre à la résidence ? Ce qui est certain, c’est qu’il existe, dans le temps même de la résidence, un temps de la recherche, rythmé par des rencontres et des événements hétérogènes, qui ne relèvent ni de l’événementiel ni du mémorable. C’est le temps de ce qui arrive à la pensée et à la sensibilité, qui mêle l’individuel et le collectif, la documentation et l’esquisse, l’intuition, l’hypothèse et le projet, des choses vues ou entendues avec d’autres qu’on aura lues ou imaginées. C’est ce temps-là que ce site essaye de rendre sensible, à la façon d’une chronique, d’un enregistrement de ce qui arrive, d’une fenêtre sur le travail en cours.

www.ateliersdesarques.com
@lesateliersdesarques

Conception graphique
& éditoriale
Samuel Vermeil

Développement web
Cédric Rossignol-Brunet

Crédits
Nous avons tout mis en œuvre pour contacter les ayants droits des reproductions figurant dans cette publication. Il est possible que, malgré nos efforts, certains copyrights ne soient pas mentionnés. Nous prions les ayants droits de bien vouloir nous en excuser et de bien vouloir nous signaler tous manquement ou erreurs.

© Les auteurs

Mentions légales

– Pourquoi regarder la animaux ?• Images cyanotypes exposées sur la verrière• Le faucon de la Dame à la licorne• chevreuil dans les forêt à côté du village des Arques– Sur la piste animale• Bertrand Gadenne, Hibou, 2005• Giotto di Bondone, Le Prêche aux oiseaux, 1295– Le détail du monde, L’art perdu de la description de la nature• La ruine• Le village• La forêt• Scorie• Chanson de la forêt• Maison des Cubiculas Floreales (détail)– Réhabiter la Californie– Le village, la ruine et la forêt• Résider Réhabiter…• Le village, la ruine, la forêt• à venir• Exposition 2023• Documents imprimés• Idole en forme de cloche (Tanagras)• Idole en forme de cloche– Reconnaissances Sylvestres• Recherches pour lampes - Hêtre/Peuplier• La collecte – cuivre et étain– La collecte – quelqu’une me dit• La collecte – bronze• Déconstruction de la Récréation – ancienne école des Arques– Gisements bâtis• Pierre du diable, brasière, mâchefer• Échantillonnage à même la terre– L'asarotos oïkos• Matériaux de (dé)construction– Zadkine Poète• Fernand Deligny — Quelque chose comme ça…• Vu– Coup d’œil créateur• Miscellanée– Paysan• Ecomusée, Cuzals– STICK• Artefact 1• Artefact 3• Chataîgniers, Chênes et Charmes• Artefact 2• Un bâton offert par Yann Clément• 5-1 bancs (bis repetita)– STICK• La maison de Zadkine, vue depuis la maison "A", Les Arques– Géologie ferroviaire, exploration territoriale• Profil géologique• Sites d'extraction et d'enfouissement à Thédirac, Crayssac et Saint-Denis-Catus• Planche chromatique extraite des travaux des Lenclos sur les paysages bâtis• Portrait des Lenclos– La géographie de la couleur• Tuilothèque des Arques• 4 bancs• Une éducation– Le sacrifice des paysans• Arbres avec exemples de pièces de bois pour la charpenterie navale.• La source du marais des Arques– Beyond confusion• Waters made for Hydromancy– Légende cloche• Pierre calcaire, de Bouriane, de Crayssac• Danh Vo, Tropæolum, Bourse du commerce– Quelqu’un me dit• Le Châtaignier et l’outil• Branches de Châtaignier en fleurs (Exalade)– Châtaignier (Castanus sativa)– Bouriane– Guy me dit aussi• Promenade vers Ladoux– Guy me dit• Comment on cultive cannes et gourdins• Pépinière de cannes– Stick• Manche d‘outil, Jacquenet-Malin• Bâtons, vallée de la Masse• Bâton percé. Paléolithique supérieur (Magdalénien moyen-supérieur). Muséum national d’Histoire naturelle © MNHN – J.-C. Domenech– Le territoire comme palimpseste• Bois, bassin versant de la Masse• Carte routière et Hydrographique du département du Lot, 1862– Les “vues” de l‘esprit• Remonter le bassin versant de la Masse à pied, des Arques à la source.• Agnès Thurnauer, Palindrome Courbet-Cadere, 2015– Réhabiter la Californie– Réhabiter la Californie• 5-1 Bancs• Maison “F”• Arrivée aux Arques• Young Readers Press First Dictionary– Champ• Le village des Arques– La promenade à la campagne• Carex — Espaces Naturels Sensibles de la vallée de la masse• Le ciel de la chapelle St André• Fresque de la chapelle St André– Le souci de la terre• La zone humide et le vallon de la Masse• Ossip Zadkine — L’homme arbre, 1946.• Lire un paysage — Piero della Francesca.– Quelque chose ici va venir• Les Ateliers des Arques — Édition 2023 Jennifer Caubet
Romain Gandolphe – Quelqu’un me dit– Guy me dit aussi• Promenade vers Ladoux– Guy me dit
Jean-Sébastien Lagrange • Miscellanée• 5-1 bancs (bis repetita)• 4 bancs• Danh Vo, Tropæolum, Bourse du commerce• 5-1 Bancs
Sabine Mirlesse • La collecte – cuivre et étain– La collecte – quelqu’une me dit• La collecte – bronze• La source du marais des Arques– Beyond confusion• Waters made for Hydromancy– Légende cloche
Anna Saint-Pierre • Déconstruction de la Récréation – ancienne école des Arques– Gisements bâtis• Pierre du diable, brasière, mâchefer• Échantillonnage à même la terre– L'asarotos oïkos• Matériaux de (dé)construction– Géologie ferroviaire, exploration territoriale• Profil géologique• Planche chromatique extraite des travaux des Lenclos sur les paysages bâtis• Portrait des Lenclos– La géographie de la couleur• Tuilothèque des Arques• Pierre calcaire, de Bouriane, de Crayssac
Emmanuel Tibloux • Chanson de la forêt– Réhabiter la Californie– Le village, la ruine et la forêt– Coup d’œil créateur– Paysan– Réhabiter la Californie– Réhabiter la Californie– La promenade à la campagne– Le souci de la terre– Quelque chose ici va venir
Eugénie Touzé – Pourquoi regarder la animaux ?• Images cyanotypes exposées sur la verrière• Le faucon de la Dame à la licorne• chevreuil dans les forêt à côté du village des Arques– Sur la piste animale• Bertrand Gadenne, Hibou, 2005• Giotto di Bondone, Le Prêche aux oiseaux, 1295– Le détail du monde, L’art perdu de la description de la nature• La ruine• Le village• La forêt
Samuel Vermeil • Scorie• Maison des Cubiculas Floreales (détail)• Résider Réhabiter…• Le village, la ruine, la forêt• à venir• Exposition 2023• Documents imprimés• Idole en forme de cloche (Tanagras)• Idole en forme de cloche• Fernand Deligny — Quelque chose comme ça…• Vu• Une éducation– Le sacrifice des paysans• Young Readers Press First Dictionary– Champ• Le village des Arques• Carex — Espaces Naturels Sensibles de la vallée de la masse• Le ciel de la chapelle St André• Fresque de la chapelle St André• La zone humide et le vallon de la Masse• Ossip Zadkine — L’homme arbre, 1946.• Lire un paysage — Piero della Francesca.• Les Ateliers des Arques — Édition 2023
Nicolas Verschaeve – Reconnaissances Sylvestres• Recherches pour lampes - Hêtre/Peuplier• Ecomusée, Cuzals– STICK• Artefact 1• Artefact 3• Chataîgniers, Chênes et Charmes• Artefact 2• Un bâton offert par Yann Clément– STICK• La maison de Zadkine, vue depuis la maison "A", Les Arques• Arbres avec exemples de pièces de bois pour la charpenterie navale.• Le Châtaignier et l’outil• Branches de Châtaignier en fleurs (Exalade)– Châtaignier (Castanus sativa)• Comment on cultive cannes et gourdins• Pépinière de cannes– Stick• Manche d‘outil, Jacquenet-Malin• Bâton percé. Paléolithique supérieur (Magdalénien moyen-supérieur). Muséum national d’Histoire naturelle © MNHN – J.-C. Domenech• Bois, bassin versant de la Masse• Carte routière et Hydrographique du département du Lot, 1862• Remonter le bassin versant de la Masse à pied, des Arques à la source.• Agnès Thurnauer, Palindrome Courbet-Cadere, 2015
• 4 bancs• 5-1 Bancs• 5-1 bancs (bis repetita)• Exposition 2023• Agnès Thurnauer, Palindrome Courbet-Cadere, 2015• Arrivée aux Arques• Artefact 1• Artefact 2• Artefact 3• Bertrand Gadenne, Hibou, 2005– Beyond confusion• Bois, bassin versant de la Masse– Bouriane• Branches de Châtaignier en fleurs (Exalade)• Bâton percé. Paléolithique supérieur (Magdalénien moyen-supérieur). Muséum national d’Histoire naturelle © MNHN – J.-C. Domenech• Bâtons, vallée de la Masse• Carex — Espaces Naturels Sensibles de la vallée de la masse• Carte routière et Hydrographique du département du Lot, 1862– Champ• Chanson de la forêt– Châtaignier (Castanus sativa)• Comment on cultive cannes et gourdins– Coup d’œil créateur• Maison des Cubiculas Floreales (détail)• Danh Vo, Tropæolum, Bourse du commerce• La forêt• La ruine• Le village• Arbres avec exemples de pièces de bois pour la charpenterie navale.• Pierre calcaire, de Bouriane, de Crayssac• Pierre du diable, brasière, mâchefer• Déconstruction de la Récréation – ancienne école des Arques• Ecomusée, Cuzals• Fernand Deligny — Quelque chose comme ça…• Fresque de la chapelle St André• Giotto di Bondone, Le Prêche aux oiseaux, 1295– Gisements bâtis– Guy me dit– Guy me dit aussi– Géologie ferroviaire, exploration territoriale• Idole en forme de cloche (Tanagras)• Images cyanotypes exposées sur la verrière• Documents imprimés– L'asarotos oïkos• La collecte – cuivre et étain– La collecte – quelqu’une me dit– La géographie de la couleur• La maison de Zadkine, vue depuis la maison "A", Les Arques– La promenade à la campagne• La zone humide et le vallon de la Masse• Le Châtaignier et l’outil• Le ciel de la chapelle St André– Le détail du monde, L’art perdu de la description de la nature– Le sacrifice des paysans– Le souci de la terre– Le territoire comme palimpseste• Le village des Arques– Le village, la ruine et la forêt• Le village, la ruine, la forêt– Les “vues” de l‘esprit– Légende cloche• Maison “F”• Manche d‘outil, Jacquenet-Malin• Le faucon de la Dame à la licorne• Miscellanée• Ossip Zadkine — L’homme arbre, 1946.• Planche chromatique extraite des travaux des Lenclos sur les paysages bâtis– Paysan• Lire un paysage — Piero della Francesca.• Portrait des Lenclos– Pourquoi regarder la animaux ?• Chataîgniers, Chênes et Charmes• Profil géologique• Promenade vers Ladoux• Pépinière de cannes– Quelque chose ici va venir– Quelqu’un me dit• Recherches pour lampes - Hêtre/Peuplier– Reconnaissances Sylvestres• Remonter le bassin versant de la Masse à pied, des Arques à la source.– Réhabiter la Californie– Réhabiter la Californie– Réhabiter la Californie• Résider Réhabiter…– STICK– STICK• Scorie• Sites d'extraction et d'enfouissement à Thédirac, Crayssac et Saint-Denis-Catus• La source du marais des Arques• Waters made for Hydromancy– Stick– Sur la piste animale• Tuilothèque des Arques• Un bâton offert par Yann Clément• Une éducation• Vu• Young Readers Press First Dictionary– Zadkine Poète• chevreuil dans les forêt à côté du village des Arques• Idole en forme de cloche• La collecte – bronze• Matériaux de (dé)construction• Les Ateliers des Arques — Édition 2023• Échantillonnage à même la terre• à venir